The Independent Assessment of Nuclear Developments in the World

Home > News > WNISR in the Media > Nouvel Observateur (France): Les énergies renouvelables ont le vent en (...)

Nouvel Observateur (France): Les énergies renouvelables ont le vent en poupe, le nucléaire patine

Thursday 28 September 2017

Les énergies renouvelables ont le vent en poupe, le nucléaire patine

Un rapport souligne que l’atome a connu l’année dernière une croissance six fois inférieure au duo éolien-solaire dans le monde.

Nouvel Obs, Publié le 13 septembre 2017 à 21h23

Arnaud Gonzague

C’est une nouvelle qui devrait avoir un poids particulièrement lourd en France, où près de 75% de la production électrique provient du nucléaire. Elle se résume ainsi : partout dans le monde, l’atome est largement devancé – on pourrait presque écrire ringardisé – par les énergies renouvelables.

Ce constat est établi par le très sérieux World Nuclear Report 2017, concocté par des experts de l’énergie indépendants et rendu public mardi 12 septembre.

Il indique qu’en 2016, la croissance du secteur de l’atome a été six fois moins rapide que celle du duo solaire-éolien. Quelque 240 milliards de dollars ont ainsi été consacrés à l’installation des renouvelables contre seulement 10 milliards pour le nucléaire.

En terme d’énergie, cela se traduit ainsi : pour 9 gigawatts (GW) nucléaires mis en service, le monde a laissé la place au cours de cette seule année 130 GW de solaire-éolien.

Même si le nucléaire pèse encore 10% de la production électrique dans le monde – soit deux fois plus que les renouvelables – il y a tout lieu de croire S. David Freeman, spécialiste américain des énergies, qui dans son introduction du World Nuclear Report écrit :

"Ce rapport souligne de manière claire et détaillée que le débat [sur la pertinence du nucléaire] est dépassé. L’énergie nucléaire a été éclipsée par le soleil et le vent."

Espérons qu’EDF, qui mise encore très largement sur l’atome, prendra le temps d’y jeter un coup d’oeil.

More...

What They Say…

“The Report sets forth in painstaking detail the actual experience and achievements of nuclear energy around the world.”

Peter A. Bradford

Former commissioner
U.S. Nuclear Regulatory Commission (NRC)
(in his foreword to the 2013 report)
“A vital public service... Uniquely independent, thorough, and timely assessment."

Amory B. Lovins

Chairman, Rocky Mountain Institute
USA
“This annual publication has over 20 years evolved into the most reliable, strikingly original, comprehensive and penetrating assessment of the global nuclear industry.”

Praful Bidwai

Financial Chronicle
Delhi, India
"Amid the hype and PR, the smoke and mirrors, of the 'nuclear renaissance', the Status Report offers a hard-edged reality check."

Walt Patterson

Associate Fellow Chatham House
London, UK
“Fantastic piece of work. Must reading for any observer of nuclear energy."

Henri Sokolski

Executive Director Nonproliferation Policy Education Center
Washington DC, USA
“Reliable research based on cold, hard facts, unlike the hype and amnesia of industry sources.”

Scott Ludlam

Senator
Australia
“Félicitations pour la dernière édition du WNISR. Formidable comme d'habitude!”

Fulcieri Maltini

International Consultant Former Director of the Nuclear Safety Account, EBRD
Italy/France
“Thought-provoking as usual.”

Will Dalrymple

Editor Nuclear Engineering International
UK
"The authoritative report on the status of nuclear power plants worldwide is the World Nuclear Industry Status Report."

USAID

Bangkok, Thailand
“Such an illuminating report.”

Sam Geall

Deputy Editor China Dialogue
London, UK
"An astounding collection of facts and figures, a myth-busting international overview… An eye-opening piece of work!"

R. Andreas Krämer

Chairman Ecologic Institute
Berlin, Germany
“I really appreciate you letting us excerpt your report! It’s incredibly well researched and comprehensive, so thank you!”

Stuart Luman

Associate Editor Bulletin of the Atomic Scientists
USA