The Independent Assessment of Nuclear Developments in the World

Home > News > In the Media > ARTE (France/Germany): Le nucléaire est-il en déclin ?

ARTE (France/Germany): Le nucléaire est-il en déclin ?

Friday 17 October 2014

Le nucléaire est-il en déclin ?

ARTE, 15 octobre 2014 | @Barbara Lohr, Jean-Pascal Noël

C’est une première : la filière nucléaire a désormais son salon, le World Nuclear Exhibition, et il ouvre ses portes aujourd’hui au Bourget le jour même du vote de la loi sur la transition énergétique. La collision de ces deux évènements, qui plus est en France, LE pays du nucléaire par excellence, interpelle : le nucléaire est-il une énergie du passé ou a-t-il encore de beaux jours devant lui ?

Pour Greenpeace, la réponse est toute trouvée : le nucléaire est un secteur en déclin face au développement croissant des filières renouvelables et ce salon de "dinosaures" aurait pour mission de relancer une industrie qui patine. Un chiffre à l’appui de cette thèse : les investissements mondiaux dans les énergies renouvelables représentent cinq fois plus que ceux dans le nucléaire : 215 milliards d’euros en 2013 contre 43 milliards d’euros.

Le secteur attend un signal du Japon

Fukushima est passé par là ! Après la catastrophe, quelques pays comme l’Allemagne, la Suisse ou l’Italie ont décidé leur sortie définitive du nucléaire à plus ou moins court terme. Berlin s’est fixé 2022 comme objectif. Ailleurs des projets ont été différés ou annulés et le secteur a dû revoir en profondeur la sûreté de ses installations. Mais aujourd’hui il veut montrer qu’il est sorti de l’hiver nucléaire.

Pour cela il attend un signal fort : la réouverture même partielle du parc nucléaire japonais. Dans une interview à l’AFP, Luc Oursel, le président du directoire d’Areva confiait qu’"une des grosses incertitudes du marché du nucléaire, c’est tout simplement le fait que les centrales japonaises n’ont pas encore redémarré". Les 48 réacteurs japonais sont à l’arrêt depuis la catastrophe il y trois ans et demi.

70 centrales en construction

Pour autant, 435 réacteurs fonctionnent toujours dans une trentaine de pays du monde et surtout 70 centrales sont en construction dont plus de la moitié en Russie et surtout en Chine. Cette dernière est sous pression pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et donc réduire sa dépendance au charbon. Pékin prévoit donc de tripler sa capacité nucléaire d’ici 2020. La Russie espère elle pouvoir produire 45% de son électricité par le nucléaire à l’horizon 2050 et l’Inde 25%.

Portée par les pays émergents la capacité nucléaire mondiale continue donc à croitre aujourd’hui selon le site connaissance des énergies qui constate cependant un ralentissement et une diminution de la part du nucléaire dans la production d’électricité mondiale : de plus de 17 % en 1996 à 10,8% en 2013 selon l’édition 2014 du "World Nuclear Industry Status Report".

More...

Siehe auch Atomkraft im Niedergang?

What They Say…

“The Report sets forth in painstaking detail the actual experience and achievements of nuclear energy around the world.”

Peter A. Bradford

Former commissioner
U.S. Nuclear Regulatory Commission (NRC)
(in his foreword to the 2013 report)
“A vital public service... Uniquely independent, thorough, and timely assessment."

Amory B. Lovins

Chairman, Rocky Mountain Institute
USA
“This annual publication has over 20 years evolved into the most reliable, strikingly original, comprehensive and penetrating assessment of the global nuclear industry.”

Praful Bidwai

Financial Chronicle
Delhi, India
"Amid the hype and PR, the smoke and mirrors, of the 'nuclear renaissance', the Status Report offers a hard-edged reality check."

Walt Patterson

Associate Fellow Chatham House
London, UK
“Fantastic piece of work. Must reading for any observer of nuclear energy."

Henri Sokolski

Executive Director Nonproliferation Policy Education Center
Washington DC, USA
“Reliable research based on cold, hard facts, unlike the hype and amnesia of industry sources.”

Scott Ludlam

Senator
Australia
“Félicitations pour la dernière édition du WNISR. Formidable comme d'habitude!”

Fulcieri Maltini

International Consultant Former Director of the Nuclear Safety Account, EBRD
Italy/France
“Thought-provoking as usual.”

Will Dalrymple

Editor Nuclear Engineering International
UK
"The authoritative report on the status of nuclear power plants worldwide is the World Nuclear Industry Status Report."

USAID

Bangkok, Thailand
“Such an illuminating report.”

Sam Geall

Deputy Editor China Dialogue
London, UK
"An astounding collection of facts and figures, a myth-busting international overview… An eye-opening piece of work!"

R. Andreas Krämer

Chairman Ecologic Institute
Berlin, Germany
“I really appreciate you letting us excerpt your report! It’s incredibly well researched and comprehensive, so thank you!”

Stuart Luman

Associate Editor Bulletin of the Atomic Scientists
USA